PDV J+1

#Parfumdevictoire: Plus de 200 personnes présentes.. Merci!!

Aujourd’hui plus que jamais la soirée Parfum de Victoire prend tout son sens. A l’aube d’un monde qui change, nous avons pris la décision de maintenir notre soirée, et ce sans le moindre regret.
Soutenue par la présence de plus de 200 personnes, cette soirée a été vue comme un élan d’espoir et un mouvement de solidarité face à l’actualité.
Des mondes divers et variés qui partagent des valeurs communes, du sportif de haut niveau au chef d’entreprise, en passant par les piliers du monde associatif azuréen, les élus de nombreuses communes telles que Nice, Grasse,  Fréjus ou encore Draguignan, les associations caritatives et ceux qui feront le sport de haut niveau de demain, tous ont répondu présent.
Une soirée non sans émotion notamment durant la minute de silence en hommage aux victimes de Paris, et la remise à titre posthume de la médaille d’honneur du Comité Régional Olympique et Sportif de la Côte d’Azur à Camille Muffat et Jules Bianchi.

Myriam Kloster, équipe de France de Volley et Marraine de la soirée
« C’est vraiment une très belle soirée, je suis très honorée d’être la marraine. Il y a de grands sportifs et c’est très touchant pour moi de me voir à côté de ces personnes là, à côté de Stéphane Diagana ou Pascal Olmeta, ce sont vraiment des grands noms du sport. Il y a aussi de grands dirigeants. J’ai fait la rencontre du Président de la Fédération Française de Basket qui mange à côté de moi (rires). C’est vraiment une belle soirée pour rencontrer des gens, pour s’ouvrir. Merci au CROS Côte d’Azur pour cela »

Sébastien Tillous Borde, équipe de France de Rugby à XV
« Quand on rentre dans le sport on se donne à 200 %, c’est jamais facile de préparer sa reconversion. Cette soirée permet de rencontrer du monde, ça permet d’être là de représenter les associations  et c’est une très bonne chose. »

Faïsal Arrami, Champion de France de Boxe
 » C’est une très belle soirée qui regroupe beaucoup de sportifs, avec beaucoup de choses positives. »

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire