20161105-Interregion-Sud-Est

Une Inter région animée et fructueuse car … optimiste !


Le Comité National Olympique et Sportif Français, a mis en place sous couvert la Commission Territoriale un fonctionnement par Interrégions.


L’Interrégion Sud-Est composée des CROS et CDOS des régions  Provence Alpes Côte d’Azur,  Rhône-Alpes, Corse et Auvergne s’est réunie ces derniers jours à Saint Priest pour la toute première fois dans ce format et à ce niveau de taille et de configuration géographique.  Quasiment une gageure mais une belle réussite grâce à une bien belle organisation mise sur pied par nos hôtes du CROS Rhône Alpes.
Véritable lieu d’échange, de partage, de convergence réservé aux dirigeants des  13 CDOS et des 5 CROS invités et concernés par ce nouveau supra-découpage, cette  plateforme a permis d’échanger sur des sujets divers et variés comme l’évolution de l’organisation territoriale, les diverses actions des Commissions de Coordinations Régionales, l’organisation des Equipes Techniques Régionales, l’année de l’0lympisme à l’école, l’Académie Nationale Olympique, la Francophonie et diverses actualités comme Paris 2024, ou bien  les futures Assises des CROS CDOS et CTOS, leurs nouveaux statuts et projets découlant de la mise en application de la loi NOTRe voire les prochaines organisations du Mouvement Olympique et Sportif Français.

 

Lors de ces deux jours les axes forts définis par le  CNOSF  (Sport Education et Citoyenneté, Sport /bien être, Sport /professionnalisation ainsi que Sport et les politiques publiques) ont été réaffirmés à de multiples occasions.


Le Sud-Est était présent et en force, avec les représentants du CROS Provence Alpes, la Présidente du CDOS 83 Lucienne Roques, et le Président du CROS Côte d’Azur Ivan Coste Manière, ce qui a permis de continuer  de fructueux échanges en la présence des 2 Directeurs des CROS appelés à fusionner.  A noter la prise de parole remarquée et ferme d’Ivan Coste Manière, ardent défenseur du Baron Pierre de Coubertin et de sa présence accentuée dans l’optique de la candidature Paris 2024, de l’Académie Nationale Olympique Française (ANOF) et de l’Association Francophone des Académies Olympiques (AFAO) avec sa complice Marie Christine Plasse la dynamique vice-Présidente du CROS Rhône Alpes, ancienne du saut en hauteur tout comme lui … L’ANOF, l’AFAO seront certainement en pointe avec l’aide de ce duo interrégional !


Ivan a également évoqué la nécessité d’une  politique de décalage des offres de formation spécifiques compte tenu de l’investissement accentué des Fédérations dans ce domaine, ainsi que la nécessité de la démultiplication des actions de terrain en étroite collaboration avec les Rectorats, tant en ce qui concerne la cohésion sociale que l’olympisme pour « 2017 année olympique » et francophone.

Nos « Ambassadeurs » Aline Baratoux, Directrice du CROS CA, et Ivan Coste Manière, Président du CROS CA (qui représentait également le Président du CDOS 06 Philippe Manassero) tenaient également à remercier le plus chaleureusement du monde Christian Levarlet, le  Président du CROS Rhône Alpes ainsi que ses Vice-Président(e) Marie Christine Plasse (qui a ardemment et brillamment défendu l’ANOF) et Michel Erintchek. Tous trois, en particulier, auront su égayer ces réunions denses et riches auréolées des sourires et de l’efficacité  des « techniciens » locaux Charline Faucher (accueil) Melissa Jarrar (académies et villages olympiques)  et Elodie Sachon (ETR) avec lesquelles des pistes de collaboration sont  déjà en place avec une mention spéciale à la  chaleur amicale de ces multiples échanges informels

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire