IVème Assises des CDOS-CROS-CTOS – 20 & 21 janvier 2017 – Montpellier

IVème Assises des CDOS-CROS-CTOS  à Montpellier : Paris 2024, vite !

 

Dès 2014, le Mouvement Olympique et Sportif a saisi l’opportunité de la réforme territoriale et de la réorganisation des services déconcentrés de l’État pour repenser son organisation territoriale. Lors des dernières Assises des CROS, CDOS et CTOS, Jean-Pierre Siutat, Vice-Président délégué du CNOSF en charge des Territoires, a présenté à Montpellier les 20 et 21 janvier,  la démarche d’accompagnement à la mise en œuvre du plan sport et territoire.

 

VOIR L’ALBUM PHOTO

 

2017, un nouveau format d’Assises

La Commission des Territoires a jugé opportun de mettre en place des modules d’échange autour des 4 thématiques  lourdes définies par le CNOSF, sous forme d’ateliers :

 

-> Sport & Santé – Bien être

 

-> Sport & Éducation et Citoyenneté

 

-> Sport & Professionnalisation

 

-> Sport & Politiques Publiques

 

 

Ces thématiques regroupent les actions nationales déléguées.

 

 

Les objectifs ? Présenter les grandes orientations stratégiques du Mouvement Olympique et Sportif pour l’Olympiade 2017-2021, partager entre CROS et CDOS ces orientations pour mieux les décliner,   s’engager dans une démarche du Plan Sport et Territoire (PST) et enfin  favoriser la collaboration des territoires pour passer à l’action… Un sacré chalenge avec nos représentants élus et salariés des CROS Porvence – Alpes et Côte d’Azur, des CDOS et en particulier de leurs Présidents Lucienne Roques, Philippe Manassero ou Ivan Coste Manière.

 

 

La deuxième journée de ces Assises a été marquée par des réflexions sur l’organisation territoriale du mouvement Olympique et au service d’un projet commun en rappelant les actions menées, en réorganisant le schéma CNOSF/CROS/CDOS/CTOS, en   établissant les éléments cadres sur les nouveaux statuts et en fixant le calendrier de marche qui devient urgent et crucial.

 

 

Dans l’après midi  le choix du mode de désignation des administrateurs des CDOS/CROS/CTOS a été expliqué et mis au vote.

 

 

Le vote a porté sur le choix du mode de désignation des équipes dirigeantes des CDOS/CROS/CTOS.  Il est inscrit dans les nouveaux statuts  et s’applique à toutes les structures.

 

 

Les résultats de ce vote mitigé et qui n’aura pas soulevé l’enthousiasme : nombre d’électeurs votants : 96 (70 CDOS et 26 CROS/CTOS) Ø Total de voix exprimées : 3 640 (70 x 26 x 2) Nombre d’enveloppes : 96 Nombre de votes blancs : 1 Nombre de votes nuls : 0 Nombre de bulletins pris en compte : 95 (correspondant à 3 570 voix)

 

 

Résultats Option 1 : 1340 voix = 37,5% Option 2 : 532 voix = 15% Option 3 : 636 voix = 17,8% Option 4 : 452 voix = 12,7% Option 5 : 78 voix = 2,2% Option 6 : 70 voix = 1,9% Option 7 : 70 voix = 1,9% Option 8 : 392 voix = 11%

 

 

Les différentes options sont détaillées dans les documents en archives de notre site et il est à retenir au niveau de la mandature post fusion que le futur  Président d’un CROS  sera élu avec son équipe, puisque l’Élection du Bureau Exécutif se fera  sur scrutin de liste bloquée  et que les autres membres du Conseil d’Administration sera désignés par une   Élection complémentaire sur scrutin plurinominal comme nous en avions l’habitude jusqu’alors….

 

telecharger.jpgTÉLÉCHARGEMENTS

 

 

fleche.pngDécision du mode de désignation des administrateurs des CDOS / CROS / CTOS – Modalités de vote

 

fleche.png

Choix du mode de désignation des administrateurs des CDOS / CROS / CTOS

 

fleche.png

L’organisation territoriale du MOS au service d’un projet commun – Un nouveau Conseil d’Administration

 

fleche.png

L’organisation territoriale du MOS au service d’un projet commun – Un nouveau Bureau Exécutif

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire