Primobolan (méthénolone): Profil du stéroïde anabolisant

Le Primobolan est une forme de méthénolone consommable. Il est l’un des stéroïdes anabolisants les plus bénins pour l’organisme et constitue un dérivé de la DHT. Toutefois, en dépit de son coût et du fait qu’il n’entraîne que très peu de gains musculaires, il est relativement populaire. Cela est surtout dû au fait que le Primo n’a pratiquement pas d’effets secondaires. En outre, il est idéal aussi bien pour les débutants que pour les professionnels. Il est aussi pratique pour les personnes ayant peur de la chute des cheveux ou de la gynécomastie. Afin de ne pas exposer votre santé à des risques irrésistibles, il est indispensable d'en apprendre davantage à son sujet. Pour ce faire, découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos du primobolan !

Les version du Primobolan et quel résultat en espérer ?

Le Primobolan est présent dans les points de vente suivant plusieurs modèles avec des résultats différents.

Les différentes version du Primobolan

PrimobolanLe Primobolan est disponible sous plusieurs configurations, mais la plus populaire est le Primobolan Depot. Ce dernier consiste en une version injectable composée d’ester de méthénolone et de la méténolone énanthate. Néanmoins, d’autres modèles sont également présents sur le marché. Il s’agit notamment de Primobolan enanthate disponible en injection par piqûre avec une teneur en composés chimiques de 70 %. C’est la forme la plus populaire de méthénolone. Elle se présente généralement sous une concentration de 100 mg/ml. Du fait de sa longue demi-vie, les injections doivent être effectuées deux fois par semaine.

Il existe aussi le Primobolan acétate dont la teneur en actifs chimiques s’élève à 83,4 %. Sous forme inoculable, c’est un dérivé de méthanol peu populaire, principalement à cause de sa faible concentration de 50 mg/ml. En raison de sa courte demi-vie, les injections doivent être faites quotidiennement.

Toutefois, la méthénolone est également disponible sous forme de comprimés. Elle ne possède pas de groupe 17CAA et n’est donc pas aussi hépatotoxique que les autres procédés hormonaux. Néanmoins, il est nécessaire de la prendre plusieurs fois par jour pour maintenir une concentration stable dans le sang. En revanche, sachez que le choix de ce composé chimique dépend de plusieurs paramètres. À part ses effets, les consommateurs se basent sur son indice 17CAA, sur son modèle (inoculable, comprimé…) et sur son prix.

Quels sont les résultats à espérer de son utilisation ?

En tant que stéroïde léger, le Primobolan ne produit pas d’effets spectaculaires. La plupart de ses consommateurs doivent donc patienter quelques semaines avant de gagner une grande musculation. Ainsi, chez un débutant, une dose de 200 mg/semaine permet l’obtention de plus de 6,5 kg de muscles secs pendant 2 mois. Il s’agit ici d’une musculature d’excellente qualité et durable, même après le cycle. Toutefois, les bodybuilders n’hésitent pas à l’associer avec d’autres substances du même genre. Ceci, dans le but de booster au maximum les effets. La synergie offre un résultat très satisfaisant. Dans tous les cas, sachez que le Primobolan reste le stéroïde le plus fiable.

Par ailleurs, les stéroïdes sont de puissantes molécules, dont la vente demeure interdite dans certains pays européens, y compris en France. Néanmoins, leur illégalité n’empêche pas certains e-commerces d’en proposer en ligne. Ces sites vous offrent donc du Primobolan 4X10ml à un prix compris entre 400 et 550 dollars. Notez qu’il s’agit surtout d’un marché noir, donc les risques sont énormes. Déjà, vous n’aurez pas connaissance de la liste des composants du produit. En plus, vous serez toujours exposé à des risques d’arnaque. Soyez donc prudent !

Qui peut prendre ce produit ?

Il peut être consommé par les enfants, les femmes et les bodybuilders.

S’agissant des plus jeunes, l’utilisation de ces stéroïdes remonte aux années soixante. En effet, l’actif principal qui est le méthénolone servait pour traiter les enfants souffrant gravement de perte de poids. Il était également utilisé pour traiter les personnes atteintes d’ostéoporose. Ainsi, une prise constante de la molécule aurait permis à ces individus de prendre durablement du poids et d’avoir une augmentation significative de la masse musculaire.

Pour ce qui est des bodybuilders, ils ont intégré ce composé chimique dans leurs programmes. En réalité, face au succès du produit chez les enfants, les pratiquants de la musculation l’ont aussi adopté. Ils l’utilisent ainsi en combinaison avec d’autres stéroïdes pour maintenir de façon durable leurs musculatures dans certaines périodes, notamment en saison sèche. Aussi, chez les femmes, la Primo est le composé chimique phare, surtout pour les novices en musculation. De plus, son action est durable et entraîne peu d’effets secondaires, surtout pour le foie. De ce fait, il est facilement décomposé, évitant ainsi la production excessive d’enzymes hépatiques. De même, il est recommandé aux femmes désirant prendre du poids sans avoir des effets de virilisation extrême.

Quels sont les avantages de cet anabolisant ?

Le Primobolan a plusieurs atouts et offre aux utilisateurs des bienfaits indéniables. Au nombre de ceux-ci, il y a :

L’obtention d’une masse musculaire de meilleure qualité

Contrairement à d’autres anabolisants, la Primo possède un effet léger. Avec la méthénolone, vous ne verrez pas une augmentation drastique de la masse comme avec d’autres. La Primo augmente progressivement votre masse corporelle, mais le poids gagné est de bien meilleure qualité et reste pratiquement à 100 % après le cycle.

L’amélioration d’une force musculaire

Le Primobolan est en effet une version synthétique de la DHT ou du Dihydrotestostérone. Il possède donc des effets similaires à cette hormone en stimulant la synthèse des protéines. Ce faisant, il augmente également la production de globules rouges, ce qui permet de gagner plus de muscles et d’améliorer les conditions physiques. Sa consommation est donc conseillée pour le renforcement de l’endurance physique lors des entraînements intenses ou de longue durée.

La stimulation de la libido

Malgré son faible pouvoir androgénique, le Primobolan a la capacité de se lier aux récepteurs androgènes. Son action permet ainsi de stimuler le désir, surtout chez les femmes. Rappelons que sa stimulation reste néanmoins faible par rapport aux autres stéroïdes. Par ailleurs, chez certaines personnes, le Primobolan peut produire un effet inverse en diminuant la sensualité. Il doit généralement cela à son pouvoir anti-œstrogène.

La perte de matières grasses

En fait, le Primobolan en lui-même n’accélère pas la perte de graisse, mais il est très utile pour la réduction de poids. Il conserve la plupart des muscles obtenus en augmentant leur force. Du fait qu’il est un dérivé de la DHT, il permet également d’obtenir une silhouette sèche et esthétique.

Son action sur l’humeur

La méthénolone, l’actif principal de la Primo, est connue pour améliorer votre humeur. Elle augmente la confiance en soi et les capacités de prise de décision ainsi que la quantité d’énergie aussi bien pendant les journées que durant l’entraînement. En revanche, sa capacité à améliorer l’humeur reste relativement modérée par rapport aux autres stéroïdes anabolisants.

L’utilisation médicale

Lorsqu’il est prescrit par un médecin effectuant un suivi approprié, les stéroïdes anabolisants sont d’une grande utilité. Ils peuvent être utilisés aussi bien à des fins thérapeutiques que médicales légitimes. Il contribue efficacement au traitement du déséquilibre hormonal, favorise l’appétit, réduit l’inflammation et stimule la croissance osseuse. De plus, il peut provoquer la puberté chez les garçons tout en réduisant les effets de l’amyotrophie.

Comment consommer du primobolan et quels sont ses modes d’administration ?

Malgré ses nombreux avantages pour le bien-être, il s’avère capital de maîtriser le dosage du primobolan avant de passer à sa consommation. Ce produit étant un anabolisant relativement faible, sa prise doit être rigoureusement respectée. Ainsi, pour le premier cycle, il doit être consommé à hauteur de :

  • 400 mg/ hebdomadairement en combinaison avec plus de 500 mg de testostérone
  • chez les débutants en musculation, la dose recommandée est de 200 mg
  • pour les sportifs habitués, elle est de 300 à 400 mg.

Toutefois, elle est très douce pour l’organisme. Lorsqu’il est pris à des doses standards, il n’y a quasiment pas d’effets secondaires. En ce qui concerne le cycle de consommation, rappelons que la durée de la cure dépend de la complexité du muscle souhaité. Chez les pratiquants de la musculation, elle s’étale sur une période de 13 à 16 semaines avec une pause de 7 à 14 jours.

Si vous optez pour le modèle le plus populaire du marché, le Primobolan depot, son mode d’administration se fait par voie intramusculaire. Il faut donc l’injecter dans les muscles au niveau du bras, de la cuisse ou encore des fesses. Néanmoins, il existe d’autres formes d’administration comme la voie orale pour les comprimés. Choisissez celle orale si vous préférez avaler du Primobolan sous forme d’acétate.

Les inconvénients et les alternatives

À la différence des autres stéroïdes anabolisants, la Primo est moins dangereuse pour la santé. Ceci justifie son utilisation chez les femmes et les débutants en musculation. De même, son faible pouvoir androgène n’entraîne pas la rétention d’eau ou encore la gynécomastie chez l’homme. Néanmoins, sa prise provoque quelques malaises comme :

  • l’acné
  • l’anxiété
  • la déprime
  • les troubles du sommeil
  • la peau grasse
  • des maux de tête.

Cependant, comme tous les stéroïdes, un usage à long terme et à forte dose est toujours dangereux pour la santé. La prise prolongée du Primobolan est nocive pour le foie qui a des difficultés pour le décomposer. En dehors du foie, le cœur peut également subir des dommages à cause d’une surconsommation. Ceci s’explique par certains facteurs déclenchant qui sont : l’augmentation de la pression artérielle et la baisse du bon cholestérol.

Parlant des alternatives, sachez qu’il est bien possible de prendre de la masse sans avoir recours aux stéroïdes. En effet, il existe des composés alternatifs légaux conçus à base d’ingrédients naturels. Ces compléments possèdent les mêmes composants que le Primo sans ses effets secondaires. Ils vous permettent dans ce cas de perdre du poids tout en conservant une bonne densité musculaire.