Comment prendre un fat burner ?

Prendre du fat burner dans le cadre d’un entrainement intensif de musculation et d’un régime alimentaire ciblé accélère le processus de fonte de graisses corporelles. Suivant le résultat attendu, les bruleurs de graisse pour sportifs existent dans plusieurs variétés, pour identifier le produit qu’il vous faut, voici toutes informations concernant les ingrédients de chaque produit, le meilleur moyen de les prendre et leurs effets sur l’organisme.

Les différents types de brûleur de graisse

bruleur de graisseClassé parmi les compléments alimentaires pour sportifs, le brûleur de graisse, ou fat burner, agit pour activer les réserves de graisses dans l’organisme afin de les transformer en calories à brûler lors des séances de sport. Selon leurs champs d’action et leurs effets attendus, les bruleurs de graisse sont disponibles dans plusieurs catégories, dont les thermogènes, les lipotropes, les modérateurs d’appétit, les boosters hormonaux et les draineurs. Certains comme le complément PhenGold sont quand à eux des fat burner tout en un qui condensent toutes ces actions.

Les thermogéniques

Le principal ingrédient d’un fat burner thermogénique est un stimulant de type caféine ou théine qui va booster la production de dopamine ou d’adrénaline, de sorte à vous faire transpirer, augmenter votre capacité de vigilance et vous aider à lutter contre la sensation de fatigue. Ce type de produit incite votre corps à bouger avec des gestes précis et à puiser dans vos réserves d’énergie. Pour une meilleure efficacité, les thermogéniques sont à prendre avec des aliments qui en contiennent naturellement, tels que le thé vert, le café vert ou le Guarana.

Les lipotropes

Un bruleur de graisse à base de lipotrope va augmenter l’utilisation des acides gras stockés dans votre corps pour s’en servir de source d’énergie. Parmi les lipotropes de références, la L-Cartinine stimule le métabolisme pour accélérer la lipolyse, le processus de transformation des graisses en énergie. Pour plus d’efficacité, un lipotrope est à prendre dans un programme alliant musculation et cardio.

Les coupe-faim

Il vous est arrivé de craquer avec un régime alimentaire drastique ? Pour y remédier, les fat burner agissent comme des modérateurs d’appétit. Ils font office de coupe-faim tout en améliorant votre humeur et votre motivation même si vous devez réduire vos apports caloriques journaliers. Parmi les ingrédients exploités, le konjak est riche en fibres et stabilise le taux de glucose dans le sang, tandis que le tryptophane limite le stress.

Les boosters hormonaux

Plusieurs hormones interviennent dans le processus de combustion des réserves de graisse. Les fat burner utilisés comme boosters hormonaux vont donc activer la phase de perte de graisse et maintenir les résultats, notamment en activant les récepteurs bêta indispensables pour prévenir le stockage de graisse et accélérer le processus.

Les draineurs

Les bruleurs de graisse à base de plantes diurétiques aident à limiter le phénomène de rétention d’eau. Ils sont principalement utilisés en fin de période de sèche pour éliminer l’eau contenue sous la peau pour accélérer la formation de muscles.

Bruleurs de graisse : quand et comment en prendre ?

bruleur de graisse efficaceLa prise de bruleurs de graisse dépend de vos habitudes alimentaires, de vos fréquences d’entrainement, de l’état général de votre corps et des résultats attendus. Si vous faites régulièrement du sport, l’accélérateur de métabolisme vous conviendra, tandis que les sportifs du dimanche opteront pour un destockeur de graisse.

Les personnes sujettes aux rétentions d’eau auront besoin d’un drainant, tandis que les adeptes de grignotage opteront des modérateurs d’appétit. Pour ce qui est du meilleur moment pour prendre du fat burner, il vaut mieux se référer aux indications de votre coach sportif ou de la notice du produit. Mais pour vous inspirer, sachez que ce complément alimentaire peut être pris pendant le repas pour qu’il soit plus toléré par le système digestif. Pour les bruleurs de graisse contenant des stimulants, il vaut mieux s’en servir avant les séances d’entrainement pour gagner en endurance et en performance énergétique. Afin de limiter les risques de sensibilité et d’intolérance aux ingrédients d’un fat burner, tenez-vous à une posologie de 1 mois renouvelable en 3 fois au maximum.